Psychobusiness et silos sociaux : on nous prend pour des dupes...

https://openclipart.org/

J'avoue, ce genre de point de vue psychologisant a le don de me mettre en colère : Pourquoi participe-t-on à un lynchage numérique ?

Pourquoi ça me met en colère ?
Parce que cette analyse met de coté, un point clef dans la compréhension de la problématique, à savoir les  designs systémiques sur lesquels s'articule le processus de lynchage en réseau.


Ce processus a justement quelque chose à voir avec une forme de "barbarie douce" (terme emprunté à JP Legoff) puisqu'elle repose sur des injonctions paradoxales émanant, par exemple, du milieu psy lui-même (mais pas que!...des psychopouvoirs plus largement) :
- D'un coté, le psy apprend à soigner http://www.smartplanet.fr/smart-people/des-humains-virtuels-pour-entrainer-des-psychologues-16190/ 
"Des patients virtuels présentant la conduite associée à des désordres mentaux aident maintenant des psychologues à apprendre comment diagnostiquer des maladies, dont la dépression, l’anxiété et le  syndrome de stress post-traumatique..."
- De l'autre, le psy joue à frapper et à détruire http://psychologik.blogspot.co.uk/2012/08/le-plaisir-lie-la-violence-dans-le-jeu.html
"Je suis Chasseur Tauren sur World of Warcraft. Et un de mes grands plaisirs de pouvoir être agressif et violent...J’aime être méchant et vicieux. J’aime tuer ingame. J’aime endormir mes victimes d’une Piqure de Wyverne et me moquer d’elles.J’aime camper mes victimes. J’aime les attaquer encore et encore. J’aime imaginer leur agacement lorsqu’ils rez pour la troisième fois et qu’ils me trouvent encore sur leur chemin. J’aime les voir, finalement, renoncer à combattre. Cela ne m’empêche pas de les tuer une fois encore. Je tue à vue tout Ally que je crois. La règle ne souffre d’aucune exception. J’attaque tout Ally quelque soit sa classe, son niveau, ou même son nombre. Individus et groupes reçoivent le même traitement.Le plaisir de ces charges sauvages n’est pas si éloigné de celui du jeu d’échecs  “Le moment que je préfère le plus dans une rencontre, disait Boddy Fischer, c'est celui où je sens que la personnalité de l'adversaire se brise.” Le PvP ouvre exactement sur ce type de plaisir; On sent le moment ou l’autre renonce. Il n’y croit plus. Il est vaincu. Il est brisé. "
- Certains psychologues peuvent même servir de garants à des stratégies industrielles de manipulations mentales s'appuyant sur des stratégies d'humiliation. http://www.telos-eu.com/fr/societe/education/telerealite-ou-telemefaits.html

 Petit à petit, les injonctions paradoxales, structurées sur des designs d'interaction et de captation d'attention (caractéristiques des structures en silos) et découlant de ces contextes de manipulation, diffusent, s'amplifient et aboutissent à de véritables hystéries sémantiques collectives comme l'illustre et le dénonce par exemple le travail artistique d'Olivier Auber sur le thème de la burqa.

Si vous rajoutez à cela les processus et effets des systèmes de surveillance de masse, ou la propension d'un ministre de la culture à quasiment s'improviser psychanalyste en vue de légiférer sur les cadrages psychologiques, on obtient très vite des emballements terriblement destructeurs tant sur le plan individuel que collectif : le système crée les conditions d'un malaise généralisé propice à l’émergence de rites sacrificiels (supposés générateurs d'ordre culturel), remontant à la nuit des temps et se perpétuant par "in-conscience" et par mimétisme : on se situe dans des formes catastrophiques d'engrenage systémique amplifiées et manipulées par des pshychopouvoirs qui  font du lynchage LA solution et qui tentent de se justifier par la ""normativité anthropologique des sacrifices humains""  http://thmth.free.fr/adherents/les%20racines%20sacrees%20de%20la%20monnaie.html .... je ne trouve même pas de mots pour décrire l'abjection.

Fabrication de boucs émissaires via système harcèlement / catégorisation - prédiction / désinformation

- PRINCIPE : Le HARCÈLEMENT en tant que "PÉDAGOGIE DU CIVISME" :
- MÉTHODE :  
  • D'UN PROFILAGE PRÉDICTIF BASÉ SUR UN SAVOIR IMBÉCILE
  •  "La désinformation peut exercer une influence fantomatique sur l’esprit des gens, même après avoir été démystifiée et même parmi les gens qui la considèrent comme de la désinformation. Dans de nombreux cas, corriger la désinformation sert à augmenter la puissance de la mauvaise information. Et de faire référence aux travaux du politologue John Bullock à Yale qui a montré que la désinformation fonctionnait principalement auprès des gens qui avaient une opinion préexistante et qui sont alors plus réceptifs à une insertion qu’à l’autre...Pire en apportant une réfutation, bien souvent on ne change pas d’opinion, mais on la conforte...La réfutation fait parfois pire que la désinformation !..“Il est absolument menaçant d’admettre qu’on a eu tort” reconnaissait déjà le politologue Brendan Nyhan. Les gens changent rarement d’avis, même devant l’évidence des faits. Au contraire, l’information, même contraire à ce qu’ils pensent, les pousse dans les retranchements de leurs convictions. " http://www.internetactu.net/2011/05/11/nos-decisions-en-questions/  
  • De déformation et de contrôle http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2009/04/la-deformation-et-son-controle.html

Mais, au fait, me direz-vous, quel est donc le sens et l'"en-jeu" de ces jeux sérieux de dupes ?
Le graphe...Rien que le graphe des pions dupés, englués dans ces processus collectifs d'exclusion sacrificielle de type anthropologique, instrumentalisés et exploités par certains à des fins de valorisation unilatérale et court-termiste.

Je vous entends déjà poursuivre : Et alors, comment diable sortir de ce piège a c.... ?
Pas simple...Enfin si, dans ce contexte de guerres étranges, il y a sans doute une voie de paix ici : celle de la réalité réelle:

" What is the global crisis, if not a widespread feeling of helplessness and submission to the uninterrupted flow of events? However these events, we make them all together, and our shared sense of helplessness and submission is undoubtedly one of the main engines that produce them. The loop endless loops. All anticipate its next revolution. Everyone fears that the next one, more powerful and devastating than the previous, reach him or her personally. Every day, more people are predicting that will happen soon a « war of all against all », the « accident of accidents » and the final catastrophe.
Quit the game? It is no longer possible.
Act? It would only strengthen the movement and madness.
Think? Even the search for an explanation of the situation of the world has become a war.
Pray? Hum, some people do.
So what?
Play the GAME!
Let’s see how the Global Crisis works!"
There : http://poietic-generator.net/blog/


==> NB : Sans citoyens émancipés, pas de démocratie ! http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2010/05/sans-citoyens-emancipes-pas-de.html


A lire en parallèle :
- L'art de la déstabilisation psycho-cognitive ou la planification méthodique de la e-barbarie
http://florencemeichel.blogspot.com/2010/10/lart-de-la-destabilisation-psycho.html
- Du harcèlement en réseau au harcèlement global
http://www.conscience-vraie.info/harcelement-en-reseau-harcelement-global.pdf
- Le sophisme : de la sociothérapie à la sociopathologie organisée!
http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2008/10/le-sophisme-de-la-sociothrapie-la.html 
- La violence humaine, imitation ou mèmes? : critique d'un point de vue "girardien" http://www.automatesintelligents.com/echanges/2002/oct/girard.html
- L'identité numérique temporelle et systémique
http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2008/11/lidentit-numrique-temporelle.html
- Réseaux sociaux : ce que les affaires politiciennes nous apprennent - (Au delà des mépris !) http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2009/10/reseaux-sociaux-ce-que-revelent-les.html

En marge : Totalement inhumaine (Roman SF) - vision du psychologue, philosophe et écrivain JM Truong sur le sacrifice total de l’humanité ... http://www.jean-michel-truong.com/totalement_inhumaine/page/articles/fontaine.htm



Commentaires