Energie : mise en perspective

Avant toute chose, je précise que je fais une veille légère sur l’actualité scientifique mais ne suis pas physicienne. Par contre, je m’intéresse depuis longtemps aux organisations/réseaux apprenants et à l’écologie. D'une certaine manière ces trois dimensions sont liées : au delà de ses propres zones d'ignorance, on apprend avec d'autres et en lien au monde.

C'est précisément ce contexte qui m'a amenée à découvrir les notions de "Fusion froide" et de Low Energy Nuclear Reaction (LENR) qui, si je ne m'abuse, remettent à plat bien des idées reçues et bien des dogmes sur les questions énergétiques. Selon ce principe, il est possible de produire de l’énergie "propre", sans danger, en grande quantité,  à très bas coût et de façon décentralisée...c'est ce que semblent démontrer 20 ans d’expérimentations réalisées un peu partout dans le monde.



Il va sans dire que cette approche constitue une forme énergétique cohérente et légitime au regard de la perspective numérique. Après l’éducation,  le revenu de vie et sa dimension "creation monétaire, il apparaît donc que l’énergie puisse s'inscrire dans le prisme de cette vision globale développée par Olivier Auber et décidément bien pertinente. C'est enthousiasmant et porteur sur de nombreux plans : écologiques, industriels, économiques, politiques et aussi culturels.

Sauf que le saut paradigmatique et cognitif impliqué par ce passage est MAOUS COSTAUD. Cela génère des résistances à la mesure du changement nécessaire :  Malgre un vif intérêt de la Nasa, Andrea Rossi fait aujourd'hui les frais de ces résistances autour de son experimentation e-cat :-(

Cela dit, les défis d'avenir auxquels nous sommes confrontés peuvent-ils continuer à rester aveugles devant ces voies de recherche et d'action, surtout après Tchernobyl et Fukushima ? Je ne le pense pas...si ça n'est pas Rossi, ça sera un(e) autre...

“Il n’est rien au monde d’aussi puissant qu’une idée dont l’heure est venue.” Victor Hugo ! And it's time now !

A lire en parallèle :
- "The experimental evidence for anomalies in metal deuterides, including excess heat ans nuclear emisssions, suggests the existence of new physical effects" http://web.archive.org/web/20070106185101/www.science.doe.gov/Sub/Newsroom/News_Releases/DOE-SC/2004/low_energy/Appendix_1.pdf 
E-Cat Update: LENR Confirmed by Mainstream Scientists http://earthbagbuilding.wordpress.com/2011/12/14/e-cat-update-lenr-confirmed-by-mainstream-scientists/
- LENR/NASA http://www.grc.nasa.gov/WWW/sensors/PhySen/docs/LENR_at_GRC_2011.pdf
- La thèse d'une troisième révolution industrielle par J. Rifkin
http://www.enerzine.com/14/13149/la-these-d-une-troisieme-revolution-industrielle-par-j-rifkin.html
- Quand la science s’enlise dans des conflits d’intérêts au détriment du bien commun, ça donne ça http://pesn.com/2011/12/27/9601994_History_of_MITs_Blatant_Suppression_of_Cold_Fusion/

MAJ du 31 decembre 2011 :  Cold Fusion 101: Short Course at MIT - Times are changing…maybe…never too late :-)

« Beginning on January 23, 2012, Massachusetts Institute of Technology
(MIT) Electrical Engineering Prof. Peter Hagelstein will teach an
Independent Activities Period (IAP) course titled “Cold Fusion 101:
Introduction to Excess Power in Fleischmann-Pons Experiments.” IAP is a
special four-week MIT term (between fall and spring terms) that takes
place in January each year, during which students can take credit or
non-credit short courses on a variety of subjects. »

http://www.infinite-energy.com/iemagazine/issue101/mit.html

MIT IAP 2012 Programm - Cold Fusion 101 : http://student.mit.edu/iap/nc9.html

MAJ du 15 janvier 2012
: interview d'Andrea Rossi


MAJ du 4 fevrier 2012 : LENR Resurrected by MIT – The Early Detractors http://cleantechauthority.com/lenr-resurrected-by-mit-the-early-detractors/

MAJ du 27 avril 2012: « It appears that Cold Fusion is now an acceptable project for students at a high school in Rome » http://cold-fusion.us/cold-fusion-at-rome-high-school-404100

MAJ du 10 octobre 2014 :  le blogue de Jean-Paul Biberian mentionne le rapport d'expertise validant la production d'un excès de chaleur et la transmutation des éléments Lithium et Nickel dans le cadre du dispositif e-cat. JP Biberian semble confiant "J'ai lu le rapport écrit par deux scientifiques Italiens et deux scientifiques Suédois. L'analyse de la production thermique est très bien faite, et tous les détails des calculs sont fournis. Les résultats sur la chaleur produite montrent un gain d'un facteur de 3,6 par rapport à la puissance électrique injectée à 1400°C. Cela est très important pour les applications futures en particulier pour la production d'électricité. L'expérience a duré plus d'un mois, ce qui montre la fiabilité du dispositif.
Par ailleurs, des analyses isotopiques de la poudre avant et après montrent de fortes anomalies en ce qui concerne le lithium et le nickel. Il est impossible de réaliser des changements isotopiques importants par voie chimique, nous avons donc affaire à des réactions nucléaires. Par contre, aucun rayonnement n'a été observé ni pendant le fonctionnement du réacteur ni après

http://blogde-jeanpaulbiberian.blogspot.fr/2014/10/un-rapport-de-rossi-sur-son-reacteur.html
(Via fil twitter de Alain Coetmeur https://twitter.com/alain_co)

MAJ du 17/11/2014 : Bill Gates se découvre un intérêt pour la "fusion froide" (LENR) http://atom-ecology.russgeorge.net/2014/11/15/black-swans/   (via fil twitter d'Olivier Auber https://twitter.com/OlivierAuber/status/534273078592016384) et il semble très a l'écoute http://www.e-catworld.com/2014/11/17/lowell-wood-and-lenr/ (via fil twitter de Alain Coetmeur https://twitter.com/alain_co/status/534619612948992000)

MAJ du 6 janvier 2014
- Selon J. Paul Biberian, "Alexander G. Parkhomov a reproduit de manière indépendante l'expérience d'Andrea Rossi. Sa mesure de calorimétrie utilisant l'évaporation d'eau est plus fiable que celle de Rossi." http://blogde-jeanpaulbiberian.blogspot.co.uk/2014/12/lexperience-de-rossi-te-reproduite-par.html
- A noter aussi, la création de cette base de savoirs en mode wiki http://kb.e-catworld.com/index.php?title=E-Cat_World_LENR_Knowledge_Base 

MAJ du 1er février 2015 : LENR and the World Nuclear Association



MAJ du 20 mars 2015 :
- Nouvelle reproduction de l'expérience d'Andréa Rossi par Alexander Parkhomov http://egooutpeters.blogspot.co.uk/2015/03/fast-issue-lenr-parkhomov-news-from.html?spref=fb  
 - "We’re at the tipping point. Four years ago Mr. Rossi was quite hard to believe. Now the flip looks to be underway. Now its very hard to believe any skeptics". http://oilprice.com/Energy/Energy-General/Andrea-Rossi-Vindicated-Cold-Fusion-Takes-Another-Step-Towards-Credibility.html

MAJ du 6 novembre 2015 :
- Swedish scientists claim LENR explanation break-through http://animpossibleinvention.com/2015/10/15/swedish-scientists-claim-lenr-explanation-break-through/
"The basic idea is that ponderomotive forces at resonance frequencies shake out neutrons from elements such as deuterium and lithium, and that these neutrons are then captured by e.g. nickel, resulting in energy release by well-known physical laws.
Ponderomotive forces derive from the electrical part of oscillating electromagnetic fields, and act on all particles, bodies or plasmas. They are all characterized by a transfer of electromagnetic energy and momentum to charged or non-charged particles. One of them, the gradient force, works independently of the sign of charges. "

“This report demonstrates, theoretically and experimentally, that nuclear energy production may be accommodated in rather small units, operating at modest temperatures (≈900-2000°C), and produce sustainable power output in the range 1 – 10 kW – at minute fuel consumption (few grams per year). (…) The magnitude of the power output, delivered from a miniscule amount of fuel, demonstrates that it is a nuclear process with great potentials. Properly utilized the process has potentials of becoming a
n unlimited and sustainable energy source, producing essentially no long-lived radioactive waste.”

- LENR update http://www.huffingtonpost.com/david-h-bailey/post_10010_b_8052326.html (paru dans Huffpost Sciences - Lawrence Berkeley National Lab (retired) and University of California, Davis,  Jonathan M. Borwein Laureate Professor of Mathematics, University of Newcastle, Australia)

MAJ du 10 avril 2016
Leonardo Corp. Press Release: “Cold Fusion (LENR) Verified  http://www.prnewswire.com/news-releases/cold-fusion-lenr-verified--inventor-sues-industrial-heat-llc-300247317.html

Commentaires

Non il ne s'agit pas d'une "résistance à l'expérience e-cat".

Il n'y a pas "d'expérience e-cat" tout simplement.

D'un point de vue scientifique n'est expérimentalement valide qu'une expérience renouvelable, donc dont les termes sont connus, et reproductibles par d'autres.

L'histoire de la science fourmille de pseudo expériences notamment de "mouvements perpétuel", et Einstein lui même a passé son post-diplôme à l'Office des Brevets en Suisse à rejeter de tels "brevets" ce qui, selon ses propres dires était un travail "facile"... Evidemment !

Maintenant qu'en est-il de la "fusion froide" ?

C'est la TENTATIVE d'établir une réaction à basse température de type :

NI + H -> Cu + Energie

Est-ce que "ça marche" ? Non.

Y-a-t-il des expériences qui ont été menées ? Oui.

Y-a-t-il des "anomalies" dans ces expériences allant dans le sens de cette possibilité ? Oui.

Ces "anomalies" sont-elles reproductibles ? Non.

Y-a-t-il donc là plus qu'un domaine de recherche ? Non.

"L'expérience e-Cat" est-elle reproductible ? Non. Pourquoi ? Rossi déclare qu'elle marche, mais aucun élément n'est communiqué, il garde secret son éventuel procédé, rien n'est donc vérifiable.

"L'expérience e-Cat" n'a pas plus de validité que l'annonce de la découverte d'un Galion Espagnol échoué entre l'Australie et l'Amérique du Sud.

Rien n'a été observé, la situation du Galion n'est pas communiquée, et donc on ne peut rien en dire.
florence Meichel a dit…
lollll ! #nocomment
"lol" me fait penser à une émission entendue cette semaine sur "ici & maintenant".

Un auditeur annonçait dans sa conversation "comme tout le monde sait maintenant de façon certaine que Jésus était un extra-terrestre..."

Le présentateur n'a pas fait "lol" il a simplement répondu que "non tout le monde ne prétend pas que Jésus était un extra terrestre, cette affirmation n'est pas certaine du tout".

Je n'ai pas fait "lol" non plus, un scientifique ne fait jamais "lol".

Il y a aussi des gens qui croient qu'aucun homme n'est allé sur la Lune et que tout ceci était une mascarade.

Un scientifique ne répond pas "lol" à cela non plus.

Ce sont les comiques qui se servent de l'expression "lol", et pour des raisons très éloignées de ce que signifie la méthodologie scientifique.