Attracteur étrange en forme de course au temps

Impossible de ne pas faire le lien entre :

1 «Nous avançons comme des somnambules vers la catastrophe » http://www.terraeco.net/Edgar-Morin-Nous-avancons-comme,19890

"La vitesse fait partie du grand mythe du progrès, qui anime la civilisation occidentale depuis le XVIIIe et le XIXe siècle. L’idée sous-jacente, c’est que nous allons grâce à lui vers un avenir toujours meilleur. Plus vite nous allons vers cet avenir meilleur, et mieux c’est, naturellement. C’est dans cette optique que se sont multipliées les communications, aussi bien économiques que sociales, et toutes sortes de techniques qui ont permis de créer des transports rapides...On ne se rend pas compte – alors même que nous pensons faire les choses rapidement – que nous sommes intoxiqués par le moyen de transport lui-même qui se prétend rapide. L’utilisation de moyens de transport toujours plus performants, au lieu d’accélérer notre temps de déplacement, finit – notamment à cause des embouteillages – par nous faire perdre du temps ! Comme le disait déjà Ivan Illich (philosophe autrichien né en 1926 et mort en 2002, ndlr) : « La voiture nous ralentit beaucoup. » Même les gens, immobilisés dans leur automobile, écoutent la radio et ont le sentiment d’utiliser malgré tout le temps de façon utile. Idem pour la compétition de l’information. On se rue désormais sur la radio ou la télé pour ne pas attendre la parution des journaux. Toutes ces multiples vitesses s’inscrivent dans une grande accélération du temps, celui de la mondialisation. Et tout cela nous conduit sans doute vers des catastrophes."

2 The unstoppable

Histoire : train - erreur humaine - pas de conducteur - emballement du train - peur sur la ville - management de merde - désobéissance puis reprise contrôle du train



 3 Bulles surréalistes et singularité http://florencemeichel.blogspot.com/2008/09/les-bulles-surralistes.html

"Pourquoi cette marche forcée alors que l’on connait une solution possible et que l’on sait que l’outil n’existe pas encore…on dirait un train lancé à pleine vitesse qui va droit dans le mur…et la seule réaction des gens, c’est de s’accrocher désespérément aux sièges en attendant l’impact !"

Comme une sorte de "modèle" qui dépasse les frontières on dirait :-(

A lire en parallèle :

- « Nous franchissons le mur du temps » http://reseaux.blog.lemonde.fr/2013/02/01/revolution-cognitive/ 
- "It is almost like an auto-immune disease, where the systems they created to make it more resilient actually spread the failure more rapidly." http://www.theguardian.com/technology/2013/aug/23/nasdaq-crash-data?CMP=twt_gu
- Miguel Benasayag - UNESCO Philosophie 2012 : Conférence interessante sur, entre autre, notre rapport au temps et sur l'impact du temps immédiat en tant que court-circuit des processus longs  d'individuation/transindividuation. En particulier a 1h48min16s : besoin démocratique de créer les conditions de connaissance de type méta (niveau2) pour que chacun puisse voter en toute conscience. http://youtu.be/xPP02ngqzWg

Autres exemples : 

- Colin Powell à propos des armes de destruction massive en Irak/ Impact guerre Irak
"Pour ma défense, je dirais que je n'ai eu que trois jours pour préparer cette présentation et que nous avions un très grand nombre de documents à analyser.
Pourquoi seulement trois jours ?
-
"Le problème était le suivant : le président Bush m'a demandé de présenter nos preuves à l'ONU à partir d'un texte rédigé par un conseiller du vice-président Cheney. Or, quand j'ai demandé aux services de renseignement des éléments concrets pour étayer certaines parties de ce document, ils m'ont répondu qu'ils n'avaient jamais vu ces informations-là ! Il fallait donc repartir de zéro et écrire un autre discours. J'ai dit au président que j'avais besoin de plus de trois jours, mais il m'a répondu qu'il avait déjà annoncé au monde la date de ce discours à l'ONU, qu'il ne pouvait pas la reculer.
Le fait que le texte écrit par le bureau du vice-président était si étrange ne vous a-t-il pas alerté ? Ne vous êtes-vous pas dit : on essaie de me manipuler ?"
http://tempsreel.nouvelobs.com/debat/20130301.OBS0470/exclusif-colin-powell-comment-la-cia-m-a-trompe.html
 
Algoritmes et impact Finances/Marchés/société : "Des algorithmes sont créés pour déplacer de manière discrète de grosses masses d’argent. En face, d’autres algorithmes sont créés pour détecter ces mouvements discrets.(...) Et ces algorithmes se font la guerre, se répondent les uns aux autres, avec une rapidité telle que les hommes ne voient rien.(...) les chercheurs parlent d’une “écologie des machines”. Parce que ces pratiques de trading informatique ne sont pas séparées de notre monde, parce que nous avons créé un système écologique qui lie les machines entre elles et nous lie aux machines. Parce chaque participant à ce système, chaque producteur d’algorithme financier est comme un pollueur : à son échelle, il ne cause pas grand mal, mais l’accumulation est potentiellement désastreuse" http://www.internetactu.net/2013/10/14/la-nouvelle-ecologie-du-temps/

- Darwin et les facteurs qui ont influencé sa représentation de l’évolution / Impact Darwinisme social
" Comment se fait-il alors que la figure de l'arbre soit resté l'icône de l'orthodoxie darwiniste ?
La confusion pourrait provenir de la hâte dans laquelle a été publié l'Origine des Espéces devant la concurrence redoutée d'Afred Wallace. Il a du faire vite : au lieu des 4 diagrammes prévus, un seul schéma couvrira désormais la feuille du diagramme originel de l'évolution. http://www.serialmapper.com/archive/2009/02/07/darwin-les-coraux-et-l-utilisation-de-la-vision-pour-penser.html

En marge :
- In Time (film SF) http://meta-sante.blogspot.com/2012/11/les-temps-cest-de-largent.html

Commentaires