Plus de réseaux apprenants et de tice pour éduquer ?

https://openclipart.org/
Synthèse d'une discussion sur Twitter

Je ne crois pas que l'objectif pour l'éducation puisse être plus de Tice...l'enjeu que nous avons à relever dépasse largement la sphère technologique....il s'agit de notre avenir...un avenir soutenable !

Et et mon sens il implique que nous visions l'autonomie et la responsabilité assumée des acteurs, élèves et enseignants compris...que nous sortions du système d'assistance et de dépendance aux institutions que nous avons construit et que nous entretenons autour de l'école ! http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2010/05/sans-citoyens-emancipes-pas-de.html


L'Éducation nationale aurait peur des réseaux sociaux ???  je crois qu'elle a surtout peur de sa mission vers l'autonomie !

les TICE peuvent favoriser ce cheminement si et seulement si elles s'inscrivent dans un changement de paradigme d'un niveau http://florencemeichel.blogspot.co.uk/2009/09/distinguer-changement-de-type-1-et-2.html ; il s'agit ici de changer la façon de changer !

Le paradigme en question c'est l'autonomie et comme tout paradigme il imprègne l'ensemble des dimensions auquel il s'applique !

On ne peut pas enseigner l'autonomie...sinon ça n'est plus de l'autonomie ! :-)
mais on peut l'accompagner...Cela implique un changement de positionnement important pour l'enseignant !

Pour apprendre ces nouvelles postures, il me semble surtout essentiel de les vivre en actes et de pouvoir les co-partager avec d'autres: c'est par exemple l'objet du travail au sein du réseau Apprendre2.0 : les acteurs font...apprennent de ce qu'ils font et apprennent a apprendre à la fois sur le plan individuel et collectif ! Forts de cette experience d'apprenance et de co-accompagnement, ils peuvent la transférer dans d'autres contextes, y compris et surtout auprès de leurs élèves !

En fait j'imagine très bien que chaque classe devienne un mini réseau apprenant (connecte avec d'autres classes en réseau)...ici le rôle de l'enseignant/facilitateur reste fondamental ! tout son art de pédagogue est sollicite : mêler formel, informel, présentiel, distanciel, individuel, en groupe, synchrone, asynchrone....etc...

Commentaires

Dominique Rabeuf a dit…
C'est l'automne de l'éducation nationale. L'éducation Nationale c'est 45% d'éducation mal comprise+ 45% administratif - Restauration - Culture Officielle + 5% médecine parallèle et un zeste d'enseignement.
Nos ancêtres ont appris sans écoles, mais lentement - L'école a été inventée pour aller plu vite - L'école est devenue une industrie de socialisation schizophrène
florence Meichel a dit…
J'adhere a 200% a ce que tu dis...prendre le temps d'apprendre tout au long de la vie...
voyage a dit…
Tout a fait d'accord avec Dominique Rabeuf, rien d'autre a ajouter...