09 février 2009

L'image : cette essence !

Darwin via Wikimedia.org


Je relis et re-lie ce texte...et puis je laisse ma pensée rejoindre celle de Varela...
L'action est image...l'image est le sens...le sens influence l'action...l'image comme espace de couplage plutôt que méta-regard ?????


Extraits choisis

"Beauty ne signifie aucunement le beau au sens classique, mais la singularité frappante, qui peut tout aussi bien paraître laide. Ce qui est décisif pour la théorie de l’évolution, cest qu’avec la catégorie de la beauté, le processus naturel de transformation est libéré de la nécessité d’être associé à des buts, à des utilités, à des finalités."

le Handicap principle est le « principe selon lequel, dans des situations de lutte, c’est le handicap plutôt que l’avantage qui doit transmettre dans les formes corporelles le message d’une force de l’individu mâle d’autant plus apte à résister au danger qu’il supporte d’être affaibli par des formes superflues : les formes de l’abondance suggéreraient que c’est justement à travers ces handicaps que se révèle l’aptitude à la survie. »

« Si l’on prend la théorie de Darwin au mot, aucune théorie n’a jamais donné autant d’importance aux images que le principe de la sexual selection de Darwin. Il contredit radicalement l’idée selon laquelle seul l’homme aurait la faculté de produire des images. Les images, les images corporelles, seraient bien davantage des acteurs de l’évolution. »

Ici le corps des animaux devient "expression de capacités visuelles auto-réflexives."Dans la théorie de la sexual selection, le mâle fait de lui-même image de l’abondance pour se rendre attirant.

Toutes ces formes ne pourraient pas avoir d’effet si les comportements n’avaient pas été forgés au cours de millions de générations, comportements pour qui la forme est une image qui pousse à agir.

Le « I think » de Darwin n’est pas une explication de l’image mais une déclaration de l’image sur elle-même. Dans ce moment au cours duquel on imagine pour la première fois dans l’histoire des sciences une histoire de l’évolution contingente, non-hiérarchique, le texte n’est même plus légende. Il est bien davantage une bulle de l’image. « I think » : ainsi écrit le dessinateur au nom de l’image : « Je pense ». L’image parle d’elle-même sous la forme d’un acte d’image : « I think ». Elle nous enseigne de manière exemplaire que l’homme ne pense pas contre les images ou au-delà des images, mais avec leur aide et dans leur médium.
J’ai tenté d’expliquer pourquoi Darwin s’est laissé représenter dans un de ses portraits les plus parlants, à côté d’un tronc entouré d’une plante grimpante. Mes réflexions étaient des conjectures, nullement des certitudes. Mais j’espère avoir fait comprendre que, dans cette photographie, la convergence entre la linéarité et l’enlacement concerne deux principes qui sont pour Darwin au fondement de toute évolution. Le premier est le fitness, l’adaptation puissante, astucieuse ou élastique à l’environnement changeant. Les stratégies des survival étaient suffisamment abondantes, mais elles pouvaient être réduites à des relations entre fins et moyens et ainsi être intégrées dans des structures hiérarchiques linéaires, comme le suggèrent les modèles d’arbres de toutes sortes. Le second principe résidait dans la beauté en tant que variation, attraction par la différence. A ce plan ce n’est pas le principe du handicap qui domine, mais la recherche irrésistible de l’égarement. C’est ce que Darwin comprend par beauty."

A  lire
- Principe de handicap : "La théorie du handicap suggère que les signaux dignes de confiance doivent présenter un coût élevé pour le « signalant », un coût qui ne pourrait être supporté par un individu n'ayant pas, ou moins, d'un certain trait de caractère. Ainsi, dans le cas de la sélection sexuelle par un partenaire de sexe opposé, la théorie suggère que les animaux ayant de meilleures capacités biologiques signalent cet état de fait à travers des comportements ou une morphologie handicapants, qui, et ce de manière réelle, diminuent ces capacités biologiques supérieures. L'idée-clé étant que les traits de caractères intervenant dans la sélection sexuelle fonctionnent sur le principe d'une consommation ostentatoire de ressources, en signalant le fait que l'individu peut se permettre de dépenser inutilement une ressource, tout simplement en en apportant la preuve, c'est-à-dire en le faisant réellement, en dépensant cette ressource de manière inutile. Le destinataire sait que le signal est synonyme de qualité chez le signalant puisque des signalants de moindre qualité ne pourraient tout simplement pas se permettre de produire des signaux si extravagants et inutiles." https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_handicap
Les coraux de Darwin – Premiers modèles évolutionnistes et tradition de l’histoire naturelle 
- Darwin et le modèle du corail  http://www.lespressesdureel.com/PDF/1121.pdf
- Darwin, les coraux et l'utilisation de la vision pour penser http://www.serialmapper.com/archive/2009/02/07/darwin-les-coraux-et-l-utilisation-de-la-vision-pour-penser.html
"Darwin a inscrit la formule" I Think" au dessus de l'esquisse définissant ainsi le médium du dessin comme une membrane de la pensée. L'image n'est pas le dérive ou l'illustration, mais le support actif du processus intellectuel. " I think" : ainsi écrit le penseur et ainsi parle l'esquisse."

3 commentaires:

ehess28 a dit…

Chere Florence :

s'agit-il d'un extrait de " les coraux de darwin"? ou plutot d'un synthese que Bredekamp a distribué lors de son intervention dans le cadre d'un colloque lequel a eu lieu à science po en 2008?

ehess28 a dit…

Je vous demandes parce que l'ayant perdu moi-meme depuis quelques mois. Peut-etre pouvez-vous me l'envoyer si tant est que vous l'aviez sous un forme telechargeable. J'essaie de me mettre en contact avec Horst lui meme mais il ne repond plus aux emails.

florence Meichel a dit…

il s'agissait d'un texte assez long dont je n'ai pas garde la trace mis a part ces quelques passages selectionnes ! impossible de me rappeler la nature exacte du texte de reference...j'ai fait aussi quelques recherches sur le net dans l'espoir de le retrouver mais je n'ai rien trouve...a ma grande deception je l'avoue ! :-(