12 février 2009

Intelligence fluide

Le cerveau, objet technologique (5/8) : Faut-il exercer son esprit pour en avoir ? | InternetActu.net:

"l’intelligence fluide” : capacité de repérer des modèles, des structures, et de trouver de nouvelles solutions face à des situations inédites. Un style cognitif à l’opposé de “l’intelligence cristallisée”, qui repose sur l’usage d’un socle de connaissances déjà stockées dans notre cerveau. A rapprocher de l'abduction et de l'apprendre à apprendre.

Dans le cadre de l’intelligence fluide, les compétences acquises se transfèrent. En conséquence, quelqu’un qui aura exercé son intelligence fluide sera capable de s’améliorer dans d’autres domaines, sans rapport immédiat avec l’exercice d’origine."

1 commentaire:

Gaël PLANTIN a dit…

Une définition intéressante et prometteuse...

Mais, comme d'habitude dans ce genre d'articles, aucune piste qui permette d'imaginer des applications concrêtes, utilisables dans un contexte professionnel quotidien !