L'école peut devenir une organisation apprenante sous l'impulsion de certains

Les enseignants incompétents minent l’apprentissage | Guitef

Sous l'impulsion de François Guité et rejoint par Sylvain Bérubé, voilà une expérience de formation collaborative qui peut devenir une tendance forte au sein des établissements scolaires

Voilà le projet :
Un établissement progressera plus rapidement en canalisant ses efforts dans la collaboration et la créativité que dans les sanctions.

Pour donner le ton, François a proposé à la direction de former un groupe ouvert d’exploration des nouvelles technologies de la communication dans une perspective pédagogique. La participation libre, un midi par cycle de neuf jours, serait régulée par les personnes présentes, à la manière d’une non-conférence (unconference). La suggestion a plu à la direction et l’invitation devrait bientôt être lancée à l’ensemble des éducateurs de l’école.

Il va s'en dire que ce genre d'initiatives peut transformer le contexte des écoles...

Et comme je l'ai déjà dit, il serait heureux que ce genre d'attitude soit pris en compte dans l'appréciation des compétences de chaque professeur...le savoir faire coopératif, l'entre-aide sont des dimensions à valoriser : c'est le B-A-BA du management d'équipe...et ce serait le meilleur "exemple" qui soit pour les élèves !

Bravo François et Sylvain !

ça serait vraiment bien que vous nous fassiez partager de temps en temps cette expérience ! :-) Surtout n'hésitez pas à solliciter les membres du réseau Apprendre 2.0 quand vous en ressentez le besoin...nous sommes vraiment solidaires de cette aventure...et je sais que d'autres se lancent ailleurs aussi dans ce genre de dynamique avec leurs collègues !

Commentaires