Regard sur l'enseignement en finlande

Info-Finlande - Le site francophone sur la Finlande : Société

Au vue des résultats PISA 2006, il me semble intéressant de tourner notre regard vers ce pays qui semble miser sur d'autres approches en matière d'enseignement.

Quelques articles sur le sujet :

- http://www.info-finlande.fr/societe/education/article/Leducation_et_la_formation.html
- http://www.info-finlande.fr/societe/article/Enseignement_performant.html

- http://www.info-finlande.fr/societe/education/article/Leducation_en_France_et_en_Finlande.html

- http://www.info-finlande.fr/societe/education/article/Comment_financer_les_etudes.html
- http://www.info-finlande.fr/societe/education/article/Le_lycee_du_libre_choix.html

- http://carnets.opossum.ca/dianed/2007/11/un_modele_la_finlande.html
(via http://www.opossum.ca/guitef/)

- http://www.ranska.net/infos/?cat=40

Commentaires

Anonyme a dit…
Madame Florence, bien le bonjour!

Je me suis tapé la lecture de tous les documents sur l'école finlandaise sur votre site, mais aussi ceux sur le site du RAEQ.

Mes premières impressions:
- le Québec d'avant la réforme n'est pas si loin de la Finlande quant aux tests PISA (si on peut comparer ces deux pays - d'ailleurs un des documents sur le site du RAEQ ne cesse de rappeler le danger des comparaisons à l'aide des tests PISA);
- la Finlande et le Québec sont deux entités distinctes (importance de l'éducation, sens de la discipline, langue maternelle, immigration, etc.);
- les conditions matérielles et professionnelles d'enseignement n'ont rien de comparable (nombre d'élève par classe, encadrement, soutien, etc.);
- l'enseignement secondaire ressemble beaucoup à la formation des adultes au Québec et on semble loin des compétences transversales avec tous ces programmes d’études personnalisé.

On s'en reparle!

Luc Papineau
florence Meichel a dit…
On s'en reparle quand vous voulez Luc !

Assez d'accord sur le danger des comparaisons abusives !

a bientôt donc !