L'attention de l'attention !

InternetActu.net » Notre attention en question

Dans ce billet, Hubert Guillaud site Bruno Guissani :
"Notre attention se recentre sur l’activité seulement quand il y a un changement inattendu. Les gens ont des routines médiatiques. Toute leur journée est organisée autour de routines"
HG se demande : qu’est-ce qui est suffisamment important pour conduire les gens à y accorder vraiment de l’attention ?


M’est avis que ce qui fait information pour chacun au delà du bruit, c’est une résonance exceptionnelle en actes et dans un contexte singulier…autant dire que tout cela reste très incorporé, personnel et non objectivable à priori…

A l’échelle collective, il arrive que dans des contextes très particuliers, une/des informations prennent un caractère immanent, culturel (mémétique) pour un grand nombre de gens et au même moment…. mais là encore tout est affaire de couplage contextes/informations !

Le phénomène s’inscrit dans la durée, me semble-t-il lorsqu’il est couplé avec des stratégies personnelles et ou collectives…. le système se développe alors dans ce cas autour de projets !

Commentaires

Alain Pierrot a dit…
Le phénomène se manifeste régulièrement quand on discute des mérites des quotidiens.
Selon les compétences de chacun, les articles seront critiqués comme mal ou bien informés, les commentaires jugés inintelligibles ou pertinents d'un point de vue très individuel.

Je m'informe dans un quotidien sur les sujets qui me sont (plus) étrangers.
Je m'intéresse plus aux commentaires sur les nouvelles de mes domaines de compétence — l'information brute, souvent je l'ai déjà. Et à ce moment la curiosité pour la personne du commentateur est un élément de hiérarchisation de mon attention important.
florence Meichel a dit…
Oui toujours ce couplage avec le réseau de résonnance interne de chacun que varela a bien décrit !

On pourrait presque parler de "processus fractal" ! :-)