Articles

Affichage des articles du octobre, 2007

Apprendre à apprendre sur l'évaluation et son design : le début de l'histoire pour moi

Aujourd'hui, j'avais envie d'évoquer avec vous une expérience pédagogique, qui, je pense, m'a profondément marquée et a sûrement orienté de nombreux choix dans ma vie ! Je la partage avec vous aujourd'hui ! :-)

Je me projette pas mal d'années en arrière ! :-)

Ça se passe dans une université du sud de la France (IUT de Montpellier - département Biologie Appliquée - fin de la première année - avril/mai 1986) !

Un prof de chimie a une idée un peu folle en tête : il veut tenter avec ses élèves (nous) une expérience pédagogique originale qui a été mise au point au canada ! Il nous propose de travailler différemment ????????????

En route pour l'aventure !

Il nous remet à tous un gros "dossier sur la thermodynamique"...à potasser "seul(s)" !

Il nous conseille fortement de travailler en groupe sur les différents exercices proposés en fin de dossier...

Oupppsss, nous v'là bien...pas le choix : va falloir s'y mettre sérieusement ! Là on rigo…

Education 2.0 et Education nationale

Je continue la discussion engagée avec E-Ko a la suite du billet "Education 2.0 : un projet qui concerne les enfants et leur avenir"

Voilà sa réflexion :"Peut-être que tout est une question d'équilibre... et que ce n'est pas à l'EN de construire des projets pour nous ni pour NOUS, ça risquerait de ne pas plaire à tout le monde et de devenir, à la longue, un peu oppressant. L'EN doit simplement donner un maximum d'utiles (techniques et non techniques) pour que tout le monde puisse construire son avenir possible.

C'est à nous et éventuellement à NOUS de réfléchir et de choisir les utiles dont nous avons besoin pour une société meilleure pour TOUS et non seulement pour QUELQUES UNS... les techniques sont des moyens et ne doivent, en aucun cas, être une fin en soi, sans recul ni critique!

Non ?"

Et Voici la mienne :
Je te rejoins sur la vision des TIC : ce ne sont que des outils au service de projets...

Ce qui m'inquiète aujourd'hui c'…

Technologies et Responsabilités

Image
Transnets » Blog Archive » Bugs et robots qui tuent


Ce billet questionne me semble-t-il notre responsabilité d'Homme...





Certains commentaires donneraient presque à penser que le contrôle de nos vies par les machines est incontournable…
Alors qu’il me semble qu’un des besoins et droits fondamentaux de l’être humain c’est de rester auteur et acteur de sa propre vie en pertinence au monde, les machines n’étant que des outils a son service pour la réalisation de ce projet de vie ! pas l’inverse ! non ?
Notre responsabilité revient alors à définir nos projets de vie pour chacun, les intérêts communs et les projets collectifs autour de ces intérêts !
Les Technologies nous renvoient à nous mêmes et à nos responsabilités propres…pas aux machines !

En marge et lien avec cette question, je vous invite à lire ce texte sur notre responsabilité vis à vis des problématiques de liberté individuelle !http://www.fing.org/jsp/fiche_actualite.jsp?CODE=1192456509360&LANGUE=0

Et là encore, NOUS av…

l'écrit et l'écran : quel lien avec l'education 2.0

Le Monde.fr : Imprimez un élément

Il faut lire ce texte magnifiquement écrit et surtout très riche !

Pour ma part, je retiens ce "bout" :

"Le croisement inédit de disciplines longtemps étrangères les unes aux autres (la critique textuelle, l'histoire du livre, la sociologie culturelle) a ainsi un enjeu fondamental : comprendre comment les appropriations particulières et inventives des lecteurs, des auditeurs ou des spectateurs dépendent, tout ensemble, des effets de sens visés par les textes, des usages et des significations imposés par les formes de leur publication, et des compétences et des attentes qui commandent la relation que chaque communauté de lecteurs entretient avec la culture écrite."

J'apprécie la vision systémique du propos... C'est un axe de travail qui me semble, en effet, fondamental aujourd'hui ! en particulier, là encore, dans le cadre de l'éducation 2.0...un accompagnement sur ces dimensions peut amener les acteurs à se quest…

Education 2.0 et communautés éducatives : le témoignage exemplaire de François Guité

Blogue du RAEQ - La classe en tant que 3e lieu de socialisation

Je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager ce témoignage : il y a des mots et des expériences comme ceux-là qui donnent envie d'y croire et d'avancer...je vous laisse apprécier !

"Glogowski a recours aux nouvelles technologies pour déborder des murs de la classe dans une communauté en ligne, une approche qu’il expose dans le diaporama ci-dessous.

Par une étrange coïncidence, j’enseigne également à des élèves de 14 ans. Mais n’ayant pas d’ordinateur dans ma classe, je me suis tourné vers d’autres moyens pour faire en sorte que les cours ressemblent le plus possible à une communauté éducative :

• L’usage de portfolios d’apprentissage grâce auxquels les élèves gèrent eux-mêmes leur travail, à quel moment, et avec qui. Je suis particulièrement impressionné de l’autonomie avec laquelle ils puisent l’information sur mon blogue scolaire, avant même les ateliers en classe. Par conséquent, la présence aux ate…

L'attention de l'attention !

InternetActu.net » Notre attention en question

Dans ce billet, Hubert Guillaud site Bruno Guissani :
"Notre attention se recentre sur l’activité seulement quand il y a un changement inattendu. Les gens ont des routines médiatiques. Toute leur journée est organisée autour de routines"
HG se demande : qu’est-ce qui est suffisamment important pour conduire les gens à y accorder vraiment de l’attention ?


M’est avis que ce qui fait information pour chacun au delà du bruit, c’est une résonance exceptionnelle en actes et dans un contexte singulier…autant dire que tout cela reste très incorporé, personnel et non objectivable à priori…

A l’échelle collective, il arrive que dans des contextes très particuliers, une/des informations prennent un caractère immanent, culturel (mémétique) pour un grand nombre de gens et au même moment…. mais là encore tout est affaire de couplage contextes/informations !

Le phénomène s’inscrit dans la durée, me semble-t-il lorsqu’il est couplé avec des str…

Collaboration/Coopération : quelques points de repères

Je viens de découvrir ce document très intéressant qui a le mérite de distinguer clairement les concepts de collaboration et de coopération !

En voici quelques extraits :

"Le travail coopératif est accompli par une division du travail dans laquelle chaque personne est responsable d’une partie de résolution d’un problème. La collaboration implique un engagement mutuel des participants dans un effort coordonné pour résoudre ensemble le problème. La distinction s’opère en distinguant les relations qu’entretient chaque individu avec les membres du groupe (obligation ou liberté), sa responsabilité par rapport aux actions (responsabilité déléguée au coordinateur ou constamment partagée), sa capacité à influer sur la définition et l’enchaînement des actions permettant d’atteindre l’objectif assigné au groupe (statut : hiérarchie ou égalité).

On parle de travail collaboratif quand deux ou plusieurs personnes travaillant en mode synchrone ou asynchrone dans le même milieu ou dans des lieux…

Education 2.0 : Développer la créativité pour que chacun puisse préparer son avenir

Ce matin, en ouvrant ma boite mail, je suis tombée sur cette jolie pensée de Martine Jaudeau, rédactrice en chef de Thot !

Je vous livre l'intégralité du message car je trouve le propos très pertinent et plein de sensibilité ! Ces mots et ces idées me ressemblent : je les fais miennes ! :-)

" Développer la créativité des enfants : le devoir de l'École Thot Cursus© 3 octobre 2007

La création est trop souvent liée - pour ceux qui y parviennent - à la douleur, la rébellion, le décalage avec les normes établies d'une communauté. Épanouir sa créativité, dans un système éducatif quel qu'il soit, c'est le plus souvent faire preuve de résilience. La formation à distance, en ligne et en réseau initie au sens critique, étape première du processus de production d'idées originales qui ont de la valeur.

Ni les systèmes d'enseignements, ni le monde professionnel n'encouragent les individus à être créatifs. L'idée est plutôt de les faire correspondre au moule…