Le Monde.fr : Le prix de la ressource humaine, par Philippe Lemoine

Le Monde.fr : Le prix de la ressource humaine, par Philippe Lemoine http://www.peyrat.org/wp-filez/Le%20prix%20de%20la%20ressource%20humaine%20Ph%20Lemoine.pdf

Extrait choisi :

"Il faut avoir l'audace de recruter des personnes pour leur caractère et leur personnalité, immense enjeu pour les directeurs des ressources humaines ! Il faut avoir l'humilité d'abandonner des visions trop simplistes du dialogue entreprises-universités autour de filières trop rationnellement définies. Il faut laisser se déployer dans les entreprises des logiques de réseau où l'on ne se contente pas d'échanger des informations, mais où l'on échange de la vitalité humaine et du rayonnement. On entrerait alors dans une économie dominée par l'énergie humaine renouvelable.

Ce sont ces idées qui devraient inspirer la nécessaire réforme du marché du travail, à commencer par celle du contrat de travail. On l'a dit : il faut aller vite, il y a le feu ! Si l'on veut avancer avec fulgurance, la vision-clé doit être celle d'une économie humaine éclairée par les leçons de l'amour. Chacun de nous le sait : ce n'est pas la rareté qui influence la force du lien. C'est l'intensité du lien qui institue l'être aimé en une ressource rare. "

Je ne pouvais pas rester indifférente à cette vision qui est aussi la mienne !
Et je me dis que j'ai eu raison de défendre ce point de vue dans le monde de la formation en entreprise !

Aujourd'hui, on prend la mesure des effets pervers de la gestion des compétences appliquée au sens strict, sans autre discernenement que sa prétention à rationnaliser la mise en adéquation totale Besoins de l'entreprise / compétences des salariés !
Dans cette approche unilatérale, on part du principe que les besoins de l'entreprise délimitent les champs de compétences à mettre en oeuvre...mais cette vision reste simpliste et sclérosante !...
Les compétences inédites ouvrent aussi des possibles et des richesses pour l'entreprise !
Autrement dit, le travail fait l'homme autant que l'homme fait le travail !

J'aime bien l'idée d'une économie dominée par l'énergie humaine renouvelable... C'est une vraie piste d'action pour notre présent et notre avenir !

Commentaires